Skip to main content

Quelques chiffres

En 2016, chaque français produit en moyenne 533 kg de déchets par an.

En région Cetre Val-de-Loire, en 2012, 61% des déchets arrivant dans les centre de tri sont issus des entreprises, ce qui représente environ 1,1 millions de tonnes en 2008 (1)

Les déchets issus des entreprises sont appelé "DMA", "Déchets Ménagers et Assimilés", c'est-à-dire que que les déchets issus de certaines entreprises sont assez similaires aux déchets des ménages. Ils sont alors gérés, ramassés et traités comme des ordures ménagères, et ramassés par les camions bennes de la ville.

Sous la limite de 1 100 L/semaine, ces déchets ne sont pas soumis à un traitement particulier. Au-delà, l'entreprise doit faire appel à des professionnels pour gérer ses tonnages de déchets. 

Attention ! Cette disposition ne prend pas en compte les déchets dangereux, ou les déchets particuliers à faire traiter par des filières particulières.

Les gisements des entreprises sont souvent réguliers, et représentent de gros tonnages à l'année. Si des filières peuvent être trouvées pour toutes ces sources, les structures de gestion de déchets :

- Installations de stockages : dureraient plus longtemps dans le temps (leur durée de vie dépend du volume de déchets qui leur arrivent, ces installations ont des espaces définis dès leur installation)

- Incinérateurs : demandent moins de maintenance, pour la gestion des rebuts à traiter en sortie de chaine.

Precious Kitchen s'est intéressé à ce gisement par leur oeil d'artiste, et surtout de citoyennes soucieuses de l'environnement.

Source :

(1) http://www.centre-val-de-loire.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/2016_02_Publi_Dechets_cle6d11f1.pdf